AccueilLes traitementsPar problèmesL'apparition des rides Causes & Solutions

La structure de la peau

La peau est constituée 3 couches principales : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.
L’épiderme est la couche la plus superficielle, celle que l’on voit et que l’on peut toucher. Il protège et joue un rôle barrière contre les toxines et les bactéries. Sous l’épiderme, on retrouve le derme, une couche à la fois dense, élastique et ferme. Il est composé essentiellement de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique, qui lui confère souplesse, élasticité et hydratation. Son rôle est de protéger le corps contre les agents irritants et les agressions extérieurs, tout en nourrissant les couches les plus externes de la peau, via les glandes sébacées (sébum) et les glandes sudoripares (eau et acide lactique). Puis on retrouve l’hypoderme, la couche la plus profonde de la peau, qui est principalement constituée d’adipocytes (cellules graisseuses), de fibres de collagène et de vaisseaux sanguins. L’hypoderme est une réserve d’énergie, qui joue un rôle d’isolant.

La peau est une véritable barrière contre les agressions du monde extérieur.
Elle joue un rôle essentiel de protection du corps contre : la chaleur, le froid, le rayonnement, la déshydratation. Cependant, elle est particulièrement sujette au vieillissement cutané ; et les rides en sont la manifestation la plus visible. Dès l’âge de 25 ans, la peau est moins dense, moins souple, moins élastique et peut laisser apparaître ces creux qui modifient visiblement la peau de manière structurelle, notamment au niveau du visage, mais aussi au niveau du corps. C’est ce que l’on appelle communément : les rides.

Les causes d’apparition des rides

Le vieillissement cutané : la peau s’affine, perd de son épaisseur et est de moins en moins pulpeuse car les substances fondamentales qui lui confèrent ses propriétés, le collagène et l’acide hyaluronique, se raréfie. La modification des structures sous-jacentes, telles que la graisse et les os, entraînent également une perte de volume du tissu cutané.

Le vieillissement musculaire : on parle ici de rides d’expressions qui apparaissent à la suite de mouvements mécaniques répétés, liés à l’activité musculaire du visage. Ces mouvements tels qu’un froncement de sourcil ou un sourire sont à l’origine de plis dynamiques qui deviennent, au fur et à mesure, du temps permanents.

Facteurs internes

La perte de collagène
Chaque année, notre peau perd 1 % de son volume de collagène. Celui-ci est indispensable pour maintenir la fermeté et la tonicité de la peau. C’est donc la diminution de sa production par nos cellules qui est en partie responsable du phénomène de relâchement cutané et d’apparition des rides.

La diminution d’acide hyaluronique
De la même façon, l’acide hyaluronique est le composant qui permet de maintenir une hydratation optimale du tissu cutané et qui permet de conserver une peau ferme, galbée et hydratée. Sa production naturelle par les cellules de notre peau diminue avec le temps, ce qui favorise le relâchement des tissus et l’apparition des rides.

La perte d’élastine
Les fibres d’élastine assurent le maintien global de notre peau. Moins la peau est riche en élastine, plus la peau aura de difficulté à reprendre son positionnement de base, notamment lors de contractions musculaires (sourire, haussement/froncement de sourcils) et favorisera l’apparition des rides permanentes.

Le vieillissement global de l’organisme
Des facteurs tels que la ménopause chez la femme, ou l’andropause chez l’homme, favorisent en général l’apparition des rides. En effet, les changements hormonaux brutaux qui accompagnent ces périodes (chute d’oestrogènes/testostérone) ont un impact significatif sur la capacité des tissus à se régénérer.

Facteurs externes

L’alimentation
Une alimentation équilibrée riche en protéines, vitamines et minéraux permettent de maintenir une peau saine et tonique.

L’hygiène de vie
L’exercice physique permet d’oxygéner correctement les cellules de l’épiderme, qui profitent donc, de cette façon, des nutriments apportés par l’alimentation. Le sommeil, quant à lui, permet de relancer la production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique.

Le mode de vie et l’environnement
L’alcool, le tabac, le soleil et la pollution agressent la peau et détériorent les cellules. La peau, plus fragile, s’affine et se ride plus précocement.

Les rides les plus courantes et solutions proposées
Tout d’abord, il faut savoir que l’ensemble du corps est concerné par les rides. Elles peuvent

apparaître au niveau du visage, mais également au niveau du corps.

  • Les rides du contour des yeux (pattes d’oie ou péri-orbitales)
  • Les rides du front (du lion/de la glabelle ou inter-sourcilière, horizontales)
  • Les rides du contour de la bouche (rides du sourire, de l’amertume, sillon nasogéniens)
  • Les rides corporelles (zone abdominale, plis des aisselles, dessus des genoux, coudes…)

Prévention et traitements

Les imperfections cutanées telles que les rides sont liées aux contractions musculaires répétées et au vieillissement cutané. Il est possible, mais surtout nécessaire de prendre soin de sa peau afin de ralentir les effets du vieillissement cutané en ayant par exemple : une alimentation saine, une activité sportive régulière, en n’abusant pas de l’alcool et du tabac, en utilisant une protection solaire adaptée à chaque exposition, et des soins adaptés et complémentés aux besoins de notre peau.

Aujourd’hui, les dermatologues sont capables de corriger efficacement ces imperfections à l’aide de techniques de médecine esthétique reconnues. Le but étant d’aider les patients à se débarrasser de petites imperfections gênantes tout en gardant un effet le plus naturel possible. Il existe donc diverses techniques permettant de combler les rides :

  • Les injections de produits de comblement tels que l’acide hyaluronique, afin de restaurer les volumes perdus (par la peau ou par des structures plus profondes).
  • Les injections de toxine botulique, pour bloquer modérément les contractions musculaires et éviter l’apparition de rides d’expressions.
  • Le traitement par laser (Fraxel) ou par ultrasons (Ulthera), pour relisser la peau en surface et la redensifier en profondeur en activant la néocollagénèse (production de nouveau collagène).
  • La pose de fils tenseurs, qui permettent de repositionner et de retendre les tissus relâchés. Chacun de ses traitements fait l’objet d’articles indépendants sur notre site ; n’hésitez pas à suivre les liens pour en savoir davantage. Il est possible d’utiliser plusieurs de ces traitements en synergie, en fonction de vos besoins. Lors de votre pré-consultation avec le médecin du centre, un bilan de santé sera effectué, un diagnostic sera établi et un devis vous sera présenté. Le but étant de vous proposer le meilleur protocole de traitement possible, personnalisé, afin de répondre au mieux à vos besoins.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ou pour toute prise de rendez-vous.

https://iena21.com/wp-content/uploads/2022/05/IENA21-LOGOHEADER-320x320.png

Le centre vous accueille du lundi au vendredi 11h-14h & 15h-19h

0