AccueilLes traitementsEsthétiqueL'acide hyaluronique, Ses effets volumateurs sur le visage et sur le corps

Depuis de nombreuses années, l’acide hyaluronique est utilisé à des fins esthétiques pourobtenir un effet de rajeunissement, notamment au niveau du visage mais aussi de certaines parties du corps. Comme expliqué dans notre article consacré au vieillissement cutané, au fil du temps, la peau se déshydrate plus facilement, perd en tonicité et en élasticité. Les tissus cutanés, eux, se relâchent et s’affaissent. Des rides d’expression apparaissent progressivement jusqu’à s’installer définitivement. La production naturelle d’acide hyaluronique par notre organisme, composant essentiel de notre tissu cutané, décroît en fonction du temps, et ce, dès l’âge de 25 ans. C’est pour cela que l’injection d’acide hyaluronique constitue un traitement idéal d’une part, pour combler les rides et les ridules et d’autre part, pour resculpter certaines zones du visage et du corps, en modifiant ou en restaurant les volumes perdus. De plus, l’acide hyaluronique peut également être utilisé pour améliorer l’hydratation de la peau en profondeur (skinbooster, mésothérapie).

Les composants essentiels du tissu cutané

La santé et la beauté de notre peau dépendent à la fois de facteurs physiologiques (l’âge notamment) mais aussi de facteurs environnementaux tels que : l’exposition au soleil, la pollution, l’alimentation, le tabac et le stress oxydatif des cellules (agression des constituants de la cellule).

Tous ces facteurs font de notre peau un organe particulièrement fragile. Notre peau produit naturellement plusieurs composés essentiels tels que l’acide hyaluronique, le collagène ou encore l’élastine. En effet, l’acide hyaluronique dispose de puissantes propriétés hydratantes ; le collagène confère à notre peau sa tonicité et sa fermeté grâce à ses fibres tandis que l’élastine confère aux fibres élastiques de la peau leur capacité à reprendre leur forme initiale.

D’année en année, la quantité naturelle de ces composants essentiels s’amenuise et, cause un assèchement progressif de la peau inhérent au vieillissement cutané. C’est alors que les injections d’acide hyaluronique trouvent tout leur intérêt en permettant de combler ces manques. Elles permettent d‘hydrater la peau en profondeur, et lui redonne un aspect plus rajeuni et plus frais, en lui restaurant ses volumes.

Utilisation de l’acide hyaluronique en médecine esthétique

L’acide hyaluronique de synthèse est l’association d’un aminoglycane et d’un acide uronique. Les injections d’acide hyaluronique peuvent être réalisées sur n’importe quelles parties du corps et du visage, avec pour seul exception les seins, par souci de difficulté de dépistage du cancer après les injections. Selon la formulation utilisée, ses effets sur la peau peuvent être différents. Un produit davantage fluide est injecté dans le but d’hydrater les tissus cutanés

(skinbooster), tandis qu’un produit plus réticulé sera utilisé pour corriger les volumes (volumateur).

Le visage reste la zone la plus traitée par les injections d’acide hyaluronique. En effet, la peau y est plus fine que sur le reste du corps, ce qui la rend plus sensible au vieillissement cutané et aux facteurs environnementaux. Dès 25/30 ans, la peau commence à se déshydrater ; les joues se creusent, les pommettes perdent de leur galbe et de leur tonicité, les rides d’expression s’intensifient et l’ovale du visage est moins bien dessiné, ce qui entraîne la formation de bajoues. L’acide hyaluronique permet la correction des cassures du tissu cutané, visuellement représenté par les rides. Après traitement, la peau du visage est plus lisse et plus tendue.

Injections d’acide hyaluronique, zones traitées et effets recherchés
Visage Ovale du visage Correction de l’ovale
Contour des yeux Traitement des cernes et relâchement des paupières
Rides Pattes d’oie, front, sillons nasogéniens, plis d’amertume
Joues Comblement des creux
Lèvres Augmentation du volume
Pommettes Augmentation du volume
Menton Génioplastie médicale
Nez Rhinoplastie médicale
Corps Lobes d’oreilles Repulpe les lobes et leur redonne de la tenue
Mains Redonne du volume et booste l’hydratation
Cou et décolleté Comble les rides et réhydrate la peau en profondeur
Fesses Augmentation du galbe
Appareil génital Augmentation du diamètre du pénis et du gland
Vagin Esthétique zone intime, circonférence, stimulation

Acide hyaluronique, avantages et effets secondaires

L’acide hyaluronique est un bon produit de comblement, totalement biodégradable dans l’organisme. Depuis quelques années, il remplace avec plus de sécurité les injections de collagène.

Les risques d’allergie sont moindres et les effets sont plus durables à moyen terme (environ 9 à 12 mois). Les injections d’acide hyaluronique permettent de corriger la zone à traiter progressivement, sans la modifier, de façon quasi-instantanée et naturelle. De plus, en cas d’un effet volumateur trop important (surcorrection), il est possible de reverser les effets de l’acide hyaluronique avec la hyaluronidase (enzyme naturel dont la propriété est la dégradation de l’acide hyaluronique).

Les effets secondaires aux injections d’acide hyaluronique sont rares. Cependant, des rougeurs ou bleus au niveau des points d’injection peuvent être observés ; un léger oedème, lié auxcaractéristiques de l’acide hyaluronique qui absorbe l’eau dans la peau, peut donner l’impression d’une surcorrection et devra être évalué le mois suivant, lors d’une consultation de suivi. Les

surcorrections peuvent également être dues à : une demande du patient, une mauvaise technique d’injection, ou encore une migration de l’acide hyaluronique dans les tissus environnants. Beaucoup plus rarement, la formation de granulomes, ou d’autres réactions immunitaires ont pu être observés, notamment chez des patients présentant des maladies auto-immunes (dysfonctionnement du système immunitaire). Les granulomes sont de petites masses inflammatoires qui sont généralement le résultat d’une réaction localisée d’un agent infectieux ou d’un corps étranger (ici l’acide hyaluronique).

En cas de surcorrections, le traitement à base de hyaluronidase permet la dégradation de l’acide hyaluronique. Attention, ce traitement de correction n’est pas anodin. Des tests cutanés devront être réalisés pour détecter les réponses allergiques au produit. En effet, les réactions allergiques sont un effet secondaire courant de ce type d’injections. Le plus souvent, ces réactions sont locales et immédiates, mais, dans de plus rares cas, des réactions systémiques se produisent (choc anaphylactique). Pour des raisons médicales et médico-légales, le traitement à base de hyaluronidase ne doit pas être réalisé par un autre médecin que celui qui à réaliser les injections d’acide hyaluronique. En effet, seul le médecin qui vous a pris en charge en premier lieu saura où injecter l’hyaluronidase et à quel endroit.

D’autres effets secondaires sévères, bien qu’extrêmement rares, doivent être signalés tels que : la cécité (déficience de la vision), ou encore une occlusion des vaisseaux par l’acide hyaluronique entraînant une nécrose (mort cellulaire) des tissus concernés. Ces effets sont le plus souvent liés à une mauvaise technique d’injection. C’est pour cela qu’il est nécessaire de rappeler que l’injection d’acide hyaluronique est strictement limitée à une utilisation médicale, par un médecin formé et expérimenté.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ou pour toute prise de rendez-vous.

Cette correction esthétique n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. Une consultation avant traitement doit avoir lieu au minimum 14 jours avant. Lors de cette consultation, un devis et un consentement éclairé vous seront remis et devront être retournés signés avant le traitement.

Produits utilisés au centre IÉNA21 : Restylane (Galderma), Cytosial (Bioxis), Belotero (Merz) et

Stylage (Vivacy).

https://iena21.com/wp-content/uploads/2022/05/IENA21-LOGOHEADER-320x320.png

Le centre vous accueille du lundi au vendredi 11h-14h & 15h-19h

0